sd main logo

Jmenzorcreation - Toute l'actualité en continu

Jmenzorcreation - Toute l'actualité en continu

Menu

Santé

Vaccin: Norvège, Danemark et Islande jouent la prudence

Les autorités sanitaires norvégiennes, danoises et islandaises annoncent à leur tour que le vaccin anti-Covid d'AstraZeneca serait réservé aux moins de 65 ans, faute de données suffisantes sur ses effets au-delà de cet âge.

Les trois Etats nordiques adoptent ainsi la ligne choisie par plusieurs pays de l'Union européenne, mais pas de l'agence européenne du médicament (EMA) qui l'avait approuvé pour tous les plus de 18 ans.

À la une 

16 Mar 2021

Jean Castex prêt à se vacciner avec le vaccin AstraZeneca

Interrogé sur une possible nouvelle autorisation du vaccin Aztrazeneca, le chef du gouvernement "espère vivement que le feu vert sera donné".

Il ajoute qu'il est prêt à être vacciné... rapidement. "Jusqu'à présent, je m'étais fixé une ligne de conduite, c'est à dire me faire vacciner quand mon tour viendra. 

Pas de passe droit. 55 ans, pas de comorbidités connu, donc j'attends. Mais compte tenu de ce qui se passe, ce qui vient de se passer pour AstraZeneca, je me suis dit effectivement qu'il serait judicieux que je me fasse vacciner.

Très rapidement dès que la suspension l'espère sera levée et que toutes les garanties seront apportées pour montrer à mes concitoyens que la vaccination, c'est la porte de sortie de crise et qu'on peut y aller en toute sécurité." 
Votre prénom :
Commentaire :

Covid-19 : la Grèce restreint à son tour l'utilisation du vaccin AstraZeneca

En Grèce, comme dans d'autre pays européens, le vaccin AstraZeneca sera administré aux personnes âgées de 18 à 64 ans. 

Affirme à la presse le secrétaire général du ministère de la Santé Marios Themistokleous.

La France, l'Allemagne, la Belgique, le Danemark, la Suède et d'autres pays ont fixé des limites d'âge pour ce vaccin.

Développé par la société anglo-suédoise AstraZeneca et l'Université d'Oxford, en raison du manque d'évaluation des risques chez les populations les plus âgées.

Les vaccins chinois « sont sûrs », répond Pékin à Macron

Les vaccins chinois « sont efficaces et sûrs », répond ce vendredi la diplomatie chinoise, au lendemain de déclarations du président français Emmanuel Macron, critiquant l'opacité des sérums mis au point en Chine et même leurs risques face aux nouveaux variants du coronavirus. 

« Le gouvernement chinois attache une grande importance à la sécurité et à l'efficacité des vaccins contre le Covid », déclare devant la presse le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Wang Wenbin. 

« Sur la base des essais clinique de phase 3, il est manifeste que les vaccins chinois sont efficaces et sûrs », ajoute t-il. « La communauté internationale doit s'unir plutôt que s'affronter autour de la question des vaccins », précise t-il, en réponse à une question sur les propos de M. Macron.

Vaccination en France

De plus en plus de Français vaccinés. Au 6 février, plus de 2.112.000 vaccinations ont été réalisées en France, annonce ce samedi soir le ministère de la Santé. Dans le détail, il s'agit de 1.864.932 premières injections de vaccin et 247.260 deuxièmes injections. 

Plusieurs pays planchent sur un passeport d'immunité Covid. 

Le Danemark a annoncé son intention de lancer une version du document d'ici la fin du mois de février, la Suède prévoit de faire de même. Selon Sky News, des groupes de recherche auraient été créés sur le sujet. 

De son côté, la Grèce pourrait permettre aux visiteurs d'éviter d'effectuer une période de quarantaine s'ils sont vaccinés.

Covid-19 : Pfizer veut distribuer son vaccin au Brésil

Le laboratoire a fait une demande d'autorisation au régulateur brésilien pour autoriser son vaccin développé avec BioNTech. 

Il s'agit du second vaccin à demander une autorisation au Brésil, après le vaccin AstraZeneca, qui a fait une demande le 29 janvier, selon Reuters.

Covid-19 : les masques faits maison interdits à l'école à partir de ce lundi

A partir de ce lundi, le port de masques grand public de catégorie 2 n’est plus autorisé à l’école, comme c’était déjà le cas dans les entreprises depuis qu’une nouvelle version du protocole sanitaire a été publiée fin janvier.

Les masques artisanaux ou industriels en tissu où il est inscrit "UNS2" pour "usage non sanitaire 2", garantissant une efficacité de filtration supérieure à 70 %, contre 90 %.

Pour les masques de catégorie 1 (masques chirurgicaux, FFP2, FFP3 ou en tissu industriel "UNS1"). Seuls ces derniers sont donc autorisés désormais, à l’école comme sur le lieu de travail.

Covid-19 : 80.000 morts a été franchie hier en France

La barre des 80.000 morts a été franchie hier en France, et un nouveau conseil de défense sanitaire autour d’Emmanuel Macron est prévu ce matin. 

Le gouvernement a renouvelé son appel à la vigilance sur fond de progression des variants plus contagieux du coronavirus, tout en excluant pour le moment un reconfinement. 

L'OMS a de son côté appelé l'Europe à accélérer la campagne de vaccination. Suivez toute l’actualité de l’évolution de la crise sanitaire du coronavirus.

Covid-19 : selon l'OMS le nombre de cas signalés dans le monde en baisse

Le nombre de nouveaux cas de Covid-19 signalés dans le monde en baisse pour la quatrième semaine consécutive, selon les données de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). 

Le nombre de décès liés au coronavirus dans le monde a lui diminué pour la deuxième semaine consécutive, avec 88 000 nouveaux décès signalés la semaine dernière, une baisse de 10% par rapport à la semaine précédente, selon l’OMS.

Plus de 3,1 millions de nouveaux cas de Covid-19 ont été signalés dans le monde la semaine dernière, a déclaré l’OMS dans sa mise à jour épidémiologique hebdomadaire. Il s’agissait d’une baisse de 17% par rapport à la semaine précédente et du plus faible nombre de cas au monde depuis la semaine du 26 octobre 2020.

Covid-19 : Baisse des hospitalisations en France

Selon le dernier bilan des autorités sanitaires, 21.063 cas supplémentaires de coronavirus ont été détectés ces dernières 24 heures en France (23.448 jeudi dernier). 

371 décès ont par ailleurs été enregistrés.

26.963 personnes hospitalisées sont actuellement hospitalisées dans l'Hexagone (-454 par rapport à mercredi) dont 3.327 en réanimation (+18).  

Coronavirus : le Liban reçoit les premières doses du vaccin Pfizer/BioNTech

Le pays de quelque six millions d’habitants, dont plus d’un million de réfugiés syriens et palestiniens, attend deux millions de doses de vaccins Pfizer/BioNTech, qui arriveront progressivement dans les semaines à venir. 

Le ministre de la Santé, Hamad Hassan, était à l’aéroport de Beyrouth pour la réception des 28 500 doses arrivées de Belgique. 

La Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge et la Banque mondiale (BM) ont annoncé qu’elles superviseraient « de manière indépendante » le stockage et la distribution des premiers vaccins couverts par un financement de la BM.

L‘UE va autoriser plus rapidement les vaccins contre les variants

L’Union européenne, accusée de lenteur dans la gestion de la pandémie de Covid, va accélérer la procédure d’autorisation de vaccins améliorés pour répondre aux variants du virus, annonce ce dimanche la commissaire à la Santé.

« Nous avons analysé avec l’Agence européenne des médicaments la procédure et nous avons dorénavant décidé qu’un vaccin amélioré par un fabricant pour lutter contre les nouveaux variants par sur la base d’un vaccin déjà existant » et certifié « n’aura plus besoin de passer par toutes les étapes d’autorisation », déclare t-elle au quotidien allemand Augsburger Allgemeine publié ce dimanche.

« Cela va donc être plus rapide pour avoir des vaccins adaptés à disposition, sans pour autant réduire les critères de sécurité », ajoute la commissaire.